1. Accueil
  2. L'UTT
  3. Actualités

L’UTT organise un workshop sur l’économie circulaire réunissant des chercheurs et doctorants du projet européen CRESTING Du 2 au 7 février 2020 à Troyes

Publié le 24 janvier 2020 Mis à jour le 27 janvier 2020
Date(s)

le 23 janvier 2020

L’économie circulaire vise à maximiser l'utilisation des ressources et minimiser la production de déchets, c’est un domaine d’action politique majeur au sein de l'Union européenne : l’émergence de la notion d’économie circulaire fait suite à la prise de conscience des ressources limitées de la planète et du besoin de les économiser. Permettant de renforcer la compétitivité économique des entreprises et des territoires en suscitant la création de nouvelles activités et de nouveaux métiers, les politiques de l'économie circulaire sont conçues pour accroître l'efficacité des ressources et réduire la dépendance au carbone.

Il a été démontré que les nombreuses stratégies d’économie circulaire (par exemple, la réutilisation, la récupération, le recyclage, l’éco-conception ou encore l’écologie industrielle et territoriale) fonctionnent avec des degrés d'efficacité variables. Jusqu'à présent, peu de recherches ont été entreprises pour analyser de manière critique ces activités en tant que phénomènes interdépendants sur les plan social, technique, environnemental et territorial.

Le projet européen CRESTING (Circular Economy: Sustainability Implications and Guiding Progress - Économie circulaire : Implications en matière de durabilité et enjeux de mise en œuvre), financé par l’Union Européenne (European Training Network, Horizon 2020 - Marie Skłodowska-Curie) a recruté 15 doctorants répartis au sein des 7 universités partenaires et dont les travaux s’appuient sur l’analyse systémique des activités et initiatives liées à l'économie circulaire dans divers contextes géographiques et économiques.

Le projet CRESTING pose les questions suivantes :
  • Dans quelle mesure les pratiques d'économie circulaire sont-elles présentes dans les politiques et les pratiques des secteurs public et privé ?
  • Quelles sont les implications environnementales, sociales et économiques du développement de l'EC, et comment celles-ci varient-elles selon l'échelle (locale, nationale et mondiale) ?
  • Comment les pratiques actuelles en matière d’économie circulaire peuvent-elles être appliquées dans différents contextes géographiques/industriels ?
  • Quelles méthodologies de mesure d'impact et d'indicateurs de durabilité peuvent être développées pour les organisations du secteur public et/ou privé ?
Le workshop, organisé par l’équipe CREIDD de l’UTT, réunira ainsi 10 chercheurs et 15 doctorants des 7 universités partenaires du projet européen CRESTING (dont Estephania Delgadillo et Santiago Perez, tous deux doctorants à l’UTT), sur les thèmes :
  • Les enjeux liés à l’élaboration d’une économie circulaire régionale.
  • Pratiques et implications de la communication et de la dissémination de la recherche, notamment en open source.
"Le projet européen CRESTING prévoit l’organisation de 6 workshops de 2018 à 2021, durée des travaux de thèses des jeunes chercheurs impliqués dans le projet, à raison d’un workshop tous les 6 mois" explique Sabrina Dermine-Brullot, enseignante chercheuse au sein de l’équipe CREIDD, Responsable du parcours Ingénierie et Management de l'Environnement et du Développement Durable (IMEDD) du Master Sciences, Technologie et Santé de l'UTT. Elle précise : "Après Hull en septembre 2018, Utrecht en janvier 2019, Lisbonne en septembre 2019, nous sommes fiers d’organiser et accueillir à notre tour ce workshop européen à Troyes. La participation de notre équipe de recherche à ce projet est une formidable opportunité pour son rayonnement scientifique sur le plan national et international."

Pour en savoir plus sur le projet européen CRESTING : http://cresting.hull.ac.uk/