La stratégie de l’UTT en matière de coopération et d’alliance s’organise sur les quatre dimensions suivantes :
 
  • Développer des partenariats au travers de projets impliquant les acteurs de la région Grand Est
  • Accroître les relations avec Sorbonne Université (SU) afin de viser l’excellence
  • Renforcer le modèle du Groupe UT à l’international
  • Animer le secteur sud de l’association champardennaise


Développer des partenariats au travers de projets impliquant les acteurs de la région Grand Est

L’UTT développe méthodiquement ses partenariats avec les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche de la région Grand Est, dans une logique de complémentarité en recherche (industrie du futur, sécurité globale, matériaux, photonique, cyber sécurité, objets connectés, e-santé) et en formation (modules de formation à distance, masters spécialisés, cours en anglais). Deux premiers accords ont été signés, l’un avec CentraleSupélec sur la photonique et l’autre avec Télécom Physique Strasbourg (TPS) sur la e-santé, les objets connectés et la cyber sécurité. L’objectif est de développer des relations similaires avec le réseau Mines-Télécom.


Accroître les relations avec Sorbonne Université (SU) afin de viser l’excellence

Les principaux axes de coopération que l’UTT souhaite développer avec SU sont :
 
  • la mise en synergie d’équipes de recherche ;
  • la coopération de l’école doctorale de l’UTT avec les écoles doctorales de SU ;
  • l’innovation pédagogique ;
  • la recherche partenariale.


Renforcer le modèle du Groupe UT à l’international

Les trois membres du Groupe UT, à savoir UTC, UTT et UTBM, poursuivent leurs coopérations, dans une logique de préservation et d’évolution du modèle culturel des UT. Les grands axes de cette coopération sont l’international et la formation initiale d’ingénieurs, avec des développements possibles sur la formation continue, l’innovation et l’entrepreneuriat étudiant. La croissance de l’Université de Technologie Sino Européenne de Shanghai (UTSEUS) se poursuit avec notamment le projet d’une création d’un master chinois. Le développement d'UE en ligne et hybrides, partagées par les trois UT, est un axe de développement faisant suite à l'IDEFI InnovENT-E. Le groupe UT a également un objectif de coopération en recherche, notamment dans le domaine du transport. Enfin, le Groupe UT envisage de s’adjoindre des membres associés, notamment à l’international.


Animer le secteur sud de l’association champardennaise

La logique est de répondre de manière optimale aux enjeux du territoire de l’académie de Reims, en se coordonnant avec les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR) présents dans l’association autour de l’URCA. L’animation par l’UTT de l’ESR sur le secteur sud (départements de l’Aube et de la Haute Marne) est en place depuis mai 2017. Elle est cohérente avec la vocation de l’UTT, d’être en appui au développement économique de son environnement proche, notamment sur Troyes. Cette logique doit dynamiser la démarche « Ed Troyes », soutenue par les collectivités et qui a pour objectif de développer l’attractivité du territoire en favorisant la synergie entre les établissements de l’ESR troyen pour permettre de construire de nouveaux cursus transversaux et innovants.

Une stratégie de réponse coordonnée aux appels à projet est initiée.