L'École doctorale Sciences pour l'Ingénieur


L'École doctorale Sciences pour l'Ingénieur (dite ED 361 SPI) est accréditée pour délivrer le diplôme de Doctorat de l'UTT dans le domaine des sciences pour l'ingénieur. À ce titre, elle organise la formation des doctorants et les prépare à leur future activité professionnelle en s'appuyant sur l'excellence des 8 équipes de recherche de l'Institut Charles Delaunay.


3 champs thématiques

L'École doctorale est habilitée à délivrer le doctorat de l'UTT dans les trois champs thématiques suivants :
  • Matériaux, mécanique, optique, nanotechnologie (M2ON)
  • Optimisation et sûreté des systèmes (OSS)
  • Systèmes sociotechniques (SST)
Parce que l'UTT est à la fois grande école d'ingénieurs et une université fortement tournée vers le monde socio-économique, l'École doctorale ouvre tout autant sa recherche aux sciences fondamentales qu'aux applications technologiques en coopération avec le monde socio-économique. Les doctorants peuvent ainsi conduire également leur thèse en partenariat avec des partenaires industriels.


Formation scientifique et technique et à l'insertion professionnelle

L'École doctorale propose aux doctorants une formation équilibrée complétant la formation scientifique et technique d'une formation à l'insertion professionnelle (FIP). Deux parcours spécialisés sont proposés :
  • Compétences pour l'entreprise (CPE), accrédité par la CDEFI (Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs), proposé aux doctorants intéressés par le monde de l'entreprise,
  • Compétences pour l'enseignement supérieur (CES), proposé aux doctorants intéressés par une carrière académique.

Une forte ouverture à l'international

L'École doctorale Sciences pour l'Ingénieur appuie la politique scientifique de l'UTT et contribue à son ouverture à l'international.

Les doctorants étrangers représentent 75% des doctorants dont d'un tiers d'entre eux sont issus des programmes internationaux.
L'École doctorale gère 4 principaux programmes de coopération, dont deux pour le réseau des universités de technologie de Belfort, Compiègne et Troyes, et le réseau des INSA :
  • avec la Chine, avec le China scholarship council (CSC), qui vise à former par la recherche des doctorants issus des meilleures universités chinoises dans les laboratoires des établissements des réseaux français partenaires.
  • avec l'Université Libanaise qui forme, via des thèses menées en co-tutelles, des doctorants libanais dans les laboratoires des établissements des réseaux UT et INSA.

L'École doctorale Sciences pour l'ingénieur en chiffres

  • 3 spécialités de doctorat
  • 8 équipes de recherche
  • 186 doctorants
  • 40 nouveaux doctorants par an
  • 4 programmes internationaux
  • 75 % de doctorants étrangers, dont 30 % issus des programmes internationaux
  • 40 soutenances de thèses par an