Diplôme d'Université Gouvernance, Protection et Exploitation des Données de Santé

Résumé

Porter des projets ayant comme objet des données de santé, dans le respect de la réglementation sur la protection des données à caractère personnel (RGPD) et dans l’identification des solutions techniques adaptées à la fusion et au traitement des données. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Responsable de Programme
Aly CHKEIR

Assistante Formation Continue
Sarah BOURGEOIS

assistantes_fcp@utt.fr
03 25 71 85 40

Détails

Informations générales

Lieu de la formation
Paris, Espace Clery

Format
Temps partiel : 2/3 jours, tous les 15 jours

Durée de la formation
70 heures en présentiel, soit 10 jours de formation

Calendrier

Prochaine session
07 novembre 2018

Niveau d'admission

  • Diplôme d'un niveau bac+3 avec expérience professionnelle. 

Responsable de Programme

Aly CHKEIR linkedin logo

Présentation

La technologie numérique, source de données qui alimente en continu des masses considérables d’informations essentielles à de nombreuses activités de notre société, se développe à un rythme sans précédent.

Loi Jardé, réglementation européenne, hébergement des données de santé (HDS), confidentialité et intégrité des données personnelles et médicales, protection contre le piratage et l’intrusion informatique, propriété intellectuelle d’un nouveau concept / produit sont autant de contraintes à intégrer dans le déploiement de ces nouvelles technologies appliquées au domaine de la Santé. Ces nouvelles technologies renvoient également à la problématique de collecte et de l’exploitation des données.

Le Diplôme d'Université « Gouvernance, protection et exploitation des données de santé » répond à ces enjeux et problématiques : il vise à former des collaborateurs aptes à porter le déploiement de projets ayant comme objet des données de santé, dans le respect de la réglementation sur la protection des données à caractère personnel (RGPD) et dans l’identification des solutions techniques adaptées à la fusion et au traitement des données.

Lieux

La formation se déroulera sur Paris au sein de l’Espace Cléry (17 rue de Cléry, Paris 2ème).

Responsable(s) de la formation

Aly CHKEIR

Admission

Pré-requis


Public visé

  • Ingénieur TIC  auprès des gestionnaires d’EHPAD, Maisons de retraite, SSR… 
  • Ingénieur spécialisé dans les technologies en lien aux personnes âgées, malades oudépendantes
  • Expert et décideur techniques auprès départements (chargés de l’Aide Personnalisée à l’Autonomie et pilotant la conférence des financeurs), Collectivités locales et territoriales, des CCAS (Centres Communaux d’Action Sociale), DDASS, DRASS, SSIAD
  • Expert « e-santé » auprès des Agences Régionales de Santé (ARS) (en particulier les directions de l’offre médico-sociale) ou organismes de services à la personne ou organismes de protection sociale
  • Ingénieur expert « e-santé » auprès des mutuelles, caisses de retraite et solidarité opérateurs de l’habitat (en particulier les bailleurs sociaux), …
  • Ingénieur TIC pour les plateformes de téléassistance et téléservices
  • Cadres hospitaliers ou maison d’accueil spécialisé (MAS) ou EHPAD
  • Cadres juridiques, de système d'information et de protection des données

Conditions d'admission

L'admission se fait sur dossier (à télécharger sur cette page).

Le formation est accessible à tous salariés justifiant d'un diplôme de niveau bac + 3 et d'une expérience professionnelle.

Programme

La prochaine session démarre le 07 novembre 2018.

Le nombre d’heures d’enseignement est fixé à 70 heures en présentiel, soit 10 jours de formation.
La formation est dispensée en temps partagé (part-time), à raison de modules de 2/3 jours, tous les 15 jours.

Un jour supplémentaire est proposé sous forme d’ateliers et d’accompagnement de projets applicatifs. Le livrable de chaque projet applicatif sera un mémoire qui sera soutenu par le participant 3 semaines après les modules de formation.

Modules Cours  Durée Intervenants
1. Exploitation et fusion de données pour le diagnostic et la décision Les données de santé

6 jours
(42 heures)

H. Snoussi
F. Chehade
C. Chahla
A. Chkeir

Modélisation du processus de fusion de données
Méthodes référentielles pour traiter et exploiter les données de santé
Introduction Big Data
Outils d’aide à la décision
2. Hébergement, protection et réglementation de données de santé Informatique et libertés (RGPD, Loi Jardé, CNIL)

4 jours
(28 heures)

M. De La Perrière
R. Beuscart
C. Coru

Impact de la RGPD sur les systèmes d’information
Hébergement et protection des données de santé
Sécurité et conformité des systèmes d'information
Télémédecine
Sites web santé / portails santé / applications
Qualification et classification des objets connectés / dispositifs médicaux


Rythme

Le nombre d’heures d’enseignement est fixé à 70 heures en présentiel, soit 10 jours de formation.
La formation est dispensée en temps partagé (part-time), à raison de modules de 2/3 jours, tous les 15 jours.
 


Calendrier

Module 1 Module 2
mercredi 7 novembre 2018 mercredi 5 décembre 2018
jeudi 8 novembre 2018 jeudi 6 décembre 2018
vendredi 9 novembre 2018
mercredi 21 novembre 2018 mercredi 19 décembre 2018
jeudi 22 novembre 2018 jeudi 20 décembre 2018
vendredi 23 novembre 2018

Et après ?

Compétences visées


A l'issue de cette formation, vous serez en mesure de : 

  • Prendre en compte les évolutions sur le plan de l’hébergement, de la protection et de la réglementation des données de santé dans le cadre de tout projet intégrant de telles données.
  • Définir des plans d’action ou des procédures pour se mettre en conformité par rapport à la gouvernance et la protection de données de santé
  • Maîtriser le processus de collecte, d’analyse, de traitement et d’exploitation de différents types de données de santé pour le diagnostic, la prédiction et la décision
  • Identifier les problématiques de fusion de données afin de choisir les techniques adaptées aux objectifs
 Les 2 modules de formation vous permettront de développer les compétences juridiques et techniques suivantes :
 
  • Appliquer la nouvelle réglementation européenneen lien avec les innovations du domaine de la Santé
  • Mettre en œuvre des dispositifs de traitement des données répondant aux droits des personnes et obligations légales
  • Anticiper et repérer les anomalies liées aux systèmes (équipements, capteurs, …) ou à la Santé (prévention ou/et alerte)
  • Modéliser les processus de fusion de données à l’aide de méthodes référentielles
  • Veiller à ce que les données soient accessibles et exploitables pour les différents acteurs
  • Créer de la valeur à partir des données massives
  • Utiliser les outils d’aide à la décision pour prédire et diagnostiquer les problèmes de santé ou d’événements liés à l’autonomie des personnes âgées